Comment bien préparer son entretien ?

25 septembre 2020
Posted in MANNERS
25 septembre 2020 Vaness

Comment bien préparer son entretien ?

Manners va te donner les clés pour  réussir au mieux ton entretien. Tu pourras créer la surprise même si tu as peu d’expériences à ton actif !

Clé numéro 1 : la confiance en soi. Il faut que tu apprennes à te présenter de la meilleure des façons et convaincre le recruteur de ce que tu dis. Tout le monde a des points forts et des points faibles et des avantages sur son profil, il faut juste apprendre à bien les mettre en avant.

Clé numéro 2 : la personnalité. Ta personnalité peut être au centre de ton entretien. Tu peux avoir un entretien basé autour de ta personnalité et par rapport à la fiche de poste. Un comptable n’a généralement pas le même profil qu’un créatif. C’est pour ça qu’il est important de mentionner tes expériences extra-professionnelles, les voyages, un séjour humanitaire ou linguistique…

Clé numéro 3 : améliorer ses points faibles à l’oral. Tu peux être amené à avoir des échecs, un changement d’orientation ou un manque d’expérience pour ce poste. Une zone d’ombre bien travaillé peut être bien vu par un recruteur. Il est normal d’avoir une période « creuse » pour une raison. Chaque période personnelle ou professionnelle apporte du positif et c’est ce positif que le recruteur voudra entendre.

La principale clé pour réussir ton entretien est de le préparer. Il est important de bien prendre connaissance de la fiche de poste et du secteur dans lequel tu souhaites travailler. Il est aussi important d’aller faire des recherches sur l’entreprise. Surtout sur les grandes structures qui présentent leur politique ressources humaines, les éventuelles reconnaissances dans le secteur (Great Place to Work par exemple…).

Quelles sont ses activités, ses clients et son histoire ? Tu peux également essayer d’en savoir plus sur les employés qui y travaillent. Savoir qui en est le fondateur ou quelle est la personne qui te fera passer ton entretien pourront te permettre d’arriver à te démarquer et à montrer ton intérêt pour le poste que tu convoites.

Prouver que tu t’es renseigné est toujours un atout lors d’un entretien. Des valeurs et des qualités sont demandées pour le poste, il faut alors relier ces qualités demandées aux tiennes et à tes expériences passées.

Tu peux également avancer les récents projets réussis de l’entreprise, son style, sa renommée, ton attrait pour son activité…

Lors d’un entretien, tu as plusieurs types de questions possibles comme la personnalité, le secteur du poste (question sur le poste, tes antécédents), des mises en situation réelle. On peut te demander de prouver ton expérience ou tes compétences. Attention, les recruteurs apprécient souvent les questions piège et pourront tenter de te déstabiliser pour voir ta réaction.

Dans tous les cas, il faut savoir les affronter et te différencier par rapport aux autres candidatures. Tu peux être amené à devoir te présenter rapidement (type « Pitch »). Il s’agit de ne pas être trop long, être pertinent, et mettre en avant tes principaux atouts (stages, emplois , projets…).

Tu peux être amené à présenter tes qualités et tes défauts. Pense à avancer uniquement des arguments lié au travail (exemple : être gentil ou malhonnête ne sont pas des termes lié au travail pouvant te présenter).

Et surtout sois honnête, ne mens pas sur ton CV ! Le recruteur est en droit de vérifier tes diplômes, d’appeler ton ancienne école ou bien ton ancien travail pour vérifier tes dires.

Enfin, n’oublie pas si tu as un entretien en présentiel à bien te présenter avec un dress-code adapté et à ramener les éventuelles pièces qu’on peut te demander (pièce d’identité, attestation de sécurité sociale…).

Tu as toutes les clés en main pour réussir ton entretien désormais !

– Article rédigé par Louise –